Category: Blagues

Buffalo Bill

Un américain et un russe sont côte à côte dans un bar. Quelques minutes passent et l’américain se tourne vers le russe :
– Tu vois les trois mecs assis à la table derrière nous ? Ce sont trois dangereux gangsters et je vais les tuer tous les trois d’un coup !
Le russe très étonné :
– Ah bon ?! T’es capable de faire ça ?
– Bien sur !
L’américain, se retourne, sort son révolver et tue les trois gangsters sans même qu’ils n’aient eu le temps de bouger !
– Fantastique ! Comment t’appelles-tu ?
– Bill, Buffalo Bill.
Le lendemain les deux se retrouvent au même endroit, et cette fois le russe entame la discussion :
– Tu vois les trois jolies filles qui sont au fond là-bas ? Eh bien je vais les baiser toutes les trois, et en même temps !
L’américain n’y croyant pas une seule seconde secoue la tête et lui répond :
– C’est physiquement impossible, vous les russes…
– Eh l’américain !!! Regarde moi ça !
Le russe se dirige vers les trois demoiselles, baisse son pantalon, en sort trois sexes et baise les trois filles, en même temps.
Une fois le russe de retour, l’américain lui dit :
– Incroyable ! Mais au fait, comment t’appelles-tu ?
– Comme toi, Bill… Tcherno Bill.

Sandwicherie

Dans un bar, un type est adossé au comptoir et lit l’écriteau qui s’y trouve :
– Bière : 5€
– Sandwich au poulet : 8€
– Masturbation : 15€
Un peu méfiant, il regarde la serveuse, super mignonne, les yeux et les cheveux noirs comme une nuit brûlante, debout derrière le bar.
Face à une telle, beauté, Il n’hésite que quelques secondes avant de lui demander :
– Heu… la masturbation là, c’est toi qui t’en occupes ?
La fille roule un peu des hanches, le regarde langoureusement et répond d’une voix chaude :
– Oui c’est moi, beau gars…
Le type s’exclame alors :
– Bon, alors laves-toi bien les mains parce que je veux un sandwich au poulet!

Italia

Un jeune Italien va se confesser.
– Mon Père, j’ai péché. J’ai fait l’amour avec une fille facile.
– Est-ce toi mon petit Toni Parisi ?
– Oui, mon père, c’est bien moi.
– Et qui est cette femme avec qui tu étais ?
– Je ne puis vous le dire, mon Père, de peur de ruiner sa réputation.
– Mon petit Toni, comme je finirai bien par savoir son nom un jour ou l’autre, tu peux bien me le dire maintenant… était-ce Tina Minetti ?
– Je ne puis vous le dire.
– Teresa Volpe ?
– Je ne dirai rien.
– Nina Capelli, peut-être ?
– Désolé, mais je ne dirai pas son nom.
– Rosa Di Angelo, alors ?
– S’il vous plait mon Père, comprenez que je dois me taire.
– J’admire ta discrétion, mais tu as péché et tu dois racheter ta faute. Pendant 3 mois, tu ne pourras plus être enfant de cœur. Va et comporte-toi bien.

À la sortie de l’église, Nino, un copain de Toni se tourne vers celui-ci pour lui demander comment se sont déroulées les choses :
– Alors Toni, comment s’est passée ta rencontre avec le Père Vito ?
– Impeccable ! J’ai obtenu 3 mois de vacances…. et 4 nouveaux noms de filles faciles !

LOL, horrible

Un avion de ligne tombe dans l’eau en plein Pacifique Sud. Trois survivants seulement : le pilote, un steward et une hôtesse. Ils s’accrochent aux débris qui flottent. Après avoir dérivé pendant une semaine, ils arrivent sur une île totalement déserte. Au bout de quelques jours, ils commencent à comprendre qu’ils ne seront jamais secourus. La vie s’organise. Ils se construisent une cabane. La nature, généreuse, leur fournit viande, fruits, eau fraîche. Ils sont beaux, jeunes…
Après 1 mois, l’hôtesse se décide à parler aux deux autres :
– Écoutez, nous sommes seuls… peut-être pour toujours. Nous nous sommes toujours respectés, nous avons notre intimité, tout est très chouette….Mais je sens que nous souffrons d’un certain manque. Je sais que vous n’osez pas en parler, alors je le dis moi-même : je suis d’accord. Il suffit de s’arranger, par exemple, toi les jours pairs, et toi les jours impairs. S’il y a le moindre problème, on en parle.
Enchanté d’avoir pu en parler et de s’être organisé, ils passent des semaines fabuleuses. Chacun à son tour, dans un respect mutuel et une attente exemplaire, l’un les jours pairs, l’autre les jours impairs.
Malheureusement, après deux mois, la fille attrape un virus foudroyant et en meurt…
Les deux autres sont vraiment tristes, mais la vie se réorganise entre eux deux.
Un mois passe et le pilote s’adresse au steward:
– Écoute vieux, le temps passe, c’est dur pour toi comme pour moi. Alors autant en parler. Je suis jeune, je suis en manque, ça ne peut pas durer comme ça. Qu’est-ce que tu en penses ?
Le steward le remercie d’avoir osé en parler et tout de suite le rassure en lui disant que c’est la même chose pour lui.
– Tu penses comme moi alors ?
– Oui, je suis d’accord, et si ça ne va pas on en parle.
– D’accord, comment on fait ? C’est toi qui donnes jours pairs et moi qui donne les jours impairs ?
– D’accord, on essaie.
Ils passent des semaines formidables, mais un soir, l’un des deux dit à l’autre:
– Écoute, on a dit que si ça n’allait pas on en parlait. Eh bien je trouve que ça ne va plus. On est seuls, on est jeunes d’accord, mais ce qu’on fait me gène, c’est contre nature.
– Tu me rassures dit l’autre, j’allais aussi t’en parler. J’aimerais qu’on arrête. De toutes façons les sensations ne sont pas les mêmes qu’avant…
– Tu es d’accord alors ?
– Oui et toi?
– Oui…
– Bon… on l’enterre alors?

Il y va :)

C’est un aveugle qui entre dans un bar et il dit à haute voix:
-Voulez-vous que je vous raconte une blague sur les blondes?
La serveuse répond:
-Fais attention nous sommes 5 blondes ici, moi je suis catcheuse pro, l’autre la bas elle est championne de judo, celle qui boit là elle est pro de karaté, celle ci a déjà tué 5 hommes,et elle elle est championne d’Aikido, tu veux vraiment la raconter ta blague?
L’aveugle lui répond:
-Non sinon je devrais la répéter 5 fois.

Les meilleurs copains

Trois pères de famille attendent l’arrivée d’un quatrième pour faire une partie de golf. Pendant que ce dernier est en train de régler les parcours, ils discutent de leurs enfants respectifs.
Le premier dit :
– Mon fils aîné a si bien réussi dans l’automobile, qu’il a offert une Ferrari jaune à l’un de ses meilleurs potes.
Le second dit :
– Notre fils unique a tellement réussi dans l’immobilier, qu’il a offert une maison avec piscine à un très bon copain.
Et le troisième dit :
– Et bien mon petit dernier a si bien réussi dans la gestion financière, qu’il a offert un portefeuille d’actions complet à l’un de ses meilleurs amis.
Sur ce, le quatrième arrive, et les autres lui demandent ce que fait son fils dans la vie. Il leur dit :
– Mon fils est homosexuel, il travaille dans un bar gay comme gogo-dancer…
Silence gêné des trois autres. Puis il ajoute :
– Mais il ne doit pas être trop mauvais au lit, car dernièrement il s’est fait offrir une Ferrari jaune, une maison avec piscine et un portefeuille complet de valeurs boursières !

Voyage d’affaire

Un homme marié revient d’un voyage d’affaires en Chine où il a pris du bon temps avec quelques jolies Chinoises. Seulement, quand il revient, il se rend compte que son sexe est tout bleu. Il le cache à sa femme tant bien que mal et va voir un docteur :

– Alors comme ça on a été en Chine cher ami ?
– Ben oui !
– Et on a fait des bêtises avec les petites Chinoises ?
– Ben oui !
– Ben c’est très grave! Malheureusement, on ne peut rien faire pour ça, il va falloir couper !
L’homme n’en croit pas ses oreilles! Il décide donc de consulter un deuxième, puis un troisième médecin qui confirment tous deux le diagnostic.
Il décide alors d’avouer ses escapades à sa femme qui, après une bonne engueulade, lui conseille d’aller voir un médecin Chinois directement sur place, en Chine. Après tout, ils sont sûrement familiers avec cette infection.
L’homme retourne donc en Chine et prend rendez-vous avec un médecin réputé. En l’examinant, le médecin Chinois ricane et dit:
– Hi hi hi, on est venu en Chine, et on a fait bêtises avec petites Chinoises ?
– Ben oui !
– Et on a été voir docteur européen, et docteur européen a dit fallait couper ?
– Ben oui !
– Et bien non! Pas besoin couper.
L’homme est fou de joie. C’est alors que le médecin Chinois précise:
– Non, docteur européen nul ! Pas besoin couper, va tomber tout seul !

Les banquiers

Devant sa banque, un trader gare sa Porsche flambant neuve, histoire de frimer devant ses collègues. Au moment où il commence à sortir de sa voiture, un camion arrive à toute allure et passe si près qu’il arrache la portière de la Porsche puis disparaît aussi vite.
Le trader se rue sur son portable et appelle la police. Cinq minutes après, les flics sont là. Avant même qu’un des policiers n’aient pu poser la moindre question, le trader commence à hurler:
– Ma superbe Porsche est foutue. Quoi que fassent les carrossiers, ce ne sera plus jamais la même! Elle est foutue, elle est foutue!
Quand il semble avoir enfin fini sa crise, un policier secoue la tête avec dégoût et dit:
– C’est absolument incroyable à quel point, vous autres traders, êtes matérialistes! Vous êtes si concentrés sur vos biens que vous ne pensez à rien d’autre dans la vie.
– Comment pouvez-vous dire une chose pareille à un moment pareil ?! sanglote alors le trader.
Le policier répond:
-Vous n’avez même pas conscience que votre avant-bras gauche a été arraché quand le camion vous a heurté.
Le banquier regarde alors son bras avec horreur et hurle:
– Putain, ma Rolex!