Category: Blagues

Jeune et Jolie

Dans un bar une jeune femme séduisante avance en direction du barman.
Arrivée au comptoir, elle se met à caresser sa barbe et lui demande :
– Est ce que je peux voir le patron ?
– Malheureusement non, réplique le barman.
La jeune femme commence à caresser le visage du barman et lui repose la question sur un ton plus incitant :
– S’il-te-plait… Fais ça pour moi !
– Je suis désolé, je ne peux rien faire !
Alors, la jeune femme se penche vers lui en lui glissant un doigt dans la bouche de l’homme et lui demande :
– Dans ce cas, est-ce que tu peux me rendre un service mon chou ?
Alors le barman, tout excité, lui fait signe que oui tout en lui léchant légèrement les doigts.
– Est ce que tu peux dire à ton patron qu’il n’y a plus de papier, ni de savon dans les toilettes des femmes ?

Mari et femme

Un homme et une femme qui ne se connaissent pas doivent partager le même wagon-lit.
Bien qu’un peu gênés d’avoir à partager autant d’intimité, les deux sont fatigués et tombent bien vite endormis. Lui sur la couchette du haut; elle sur celle du bas.
Vers 1 heure du matin l’homme se penche au dessus de la couchette du bas et réveille la dame :
– Madame .. Madame. Excusez moi de vous déranger. mais j’ai terriblement froid. Auriez-vous la gentillesse de me donner la couverture qui se trouve dans le casier ?
– J’ai une bien meilleure idée, répond la femme. Faisons semblant que nous sommes tous deux mariés depuis 10 ans. juste pour cette nuit. Ça vous va ?
– Wow ! Quelle idée intéressante vous avez, s’exclame l’homme. Je suis bien d’accord !
– Bon, dit-elle, va la chercher toi-même et fais pas chier.

Un vent de corse :)

Un vieux corse prêt à rendre l’âme, se demande toujours à qui il va léguer ses biens entre ses trois fils, il décide alors de les départager avec la fainéantise ! Celui qui sera donc le plus fainéant aura l’héritage.

Il appelle le premier :
-Dominiqué ! Monte !
Et Dominique monte les escaliers vers le lit de mort de son paternel.
-Le père : Dis-moi, si tu es assis sur un banc et que tu vois un billet de 500€, que fais-tu ?
-Le Dom : Béh… si le vent se lève, je suis riche.
-Le père : Bien mon fisseu bieeenn….

Au tour du 2ème :
-Passécale !Monte !
Et Pascale monte les escaliers vers le lit de mort de son paternel.
-Le père : Dis-moi, si tu es assis sur une chaise, et que tu vois une fille belle mais belle !! Que fais-tu ?
-Pascal : Béh… j’attends qu’elle vienne me voir…
-Le père : Bien mon fisseu bieeenn….

Enfin, le 3ème :
-Stéphane ! Monte !
Et Stéphane lui répond :
– Oh non, trop fatigant ! Descends plutôt toi !

Jeux Olympiques

C’est un gars qui découvre une nouvelle marque de préservatifs: les préservatifs Olympiques.
Il en achète une boîte, pensant impressionner sa femme avec, le soir même.
De retour à la maison, il raconte la découverte qu’il vient de faire à la pharmacie et montre la boîte à sa femme.
– Des capotes Olympiques? lui dit-elle. Qu’est-ce qu’elles ont de si spécial?
– Eh bien, il y a trois couleurs, répond le mari. Or, Argent et Bronze…
– Et quelle est la couleur que tu vas porter ce soir?
– Ben, euh c’est l’OR, bien sûr, répond le mari en bombant le torse.
Alors sa femme:
– Pourquoi tu ne prendrais pas l’ARGENT plutôt? Ça serait plutôt sympa si pour une fois tu finissais deuxième…

200€

Un type arrive chez son meilleur pote, c’est sa femme qui lui ouvre.
– Hé, il est pas là, Marcel ? Faut que je le voie !
– Ah non il est parti faire une course, il ne va pas être long.
– Je peux l’attendre ?
– Sûr ! Entre et assis-toi ! Je t’ammène à boire.
Comme elle revenait avec deux bières, le copain lui dit :
– Tu sais, Betty, t’as vraiment les plus beaux seins de la terre, je paierais bien 100€ pour en voir un !
Betty y réfléchit une seconde et se dit que puisque son mari les voit tous les jours gratuitement, il n’y a pas de raison que son copain n’en profite pas non plus. Elle ouvre donc son corsage et sort un sein pour le montrer.
– Ce qu’il est beau ! C’est dommage de n’en voir qu’un… Tiens je te file encore 100€ et tu me montres les deux !
Au point où elle en était, Betty se dénude complètement la poitrine.
Le copain la remercie chaleureusement et dépose un billet de 200 euros sur la table et s’en va.
Un peu plus tard, le mari revient, sa femme lui dit que son copain était passé.
– Ah, répondit le mari, il t’as laissé les 200€ qu’il me devait ?

Le père d’un de mes enfants..

Un gaillard fait la queue à la caisse de son supermarché quand il remarque qu’une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit. Il s’adresse à elle et dit gentiment :
 » Excusez-moi, est-ce que je vous connais?  »
Elle répond en souriant:
 » je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d’un de mes enfants…  »

Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande :  » Nom d’un chien, ce ne serait pas vous la strip-teaseuse que j’ai niqué sur la table de billard devant tous mes copains lors d’une soirée bien arrosée, pendant que votre amie me flagellait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le derrière?  »
« Ben non « , répond-elle,  » je suis la professeur d’anglais de votre fils !!! « 

Chez les fous

Ernest-Antoine et Hannibal sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.
Un jour Ernest-Antoine longe la piscine.
Il tombe à l’eau et coule à pic.
Ni une ni deux, Hannibal saute à l’eau et va chercher Ernest-Antoine au fond.
Il le ramène à la surface.
Quand le directeur apprend l’acte héroïque de Hannibal, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Hannibal est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.
Le directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Hannibal.
Il lui dit :
– J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre !
La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre personne.
Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
La mauvaise, c’est qu’ Ernest-Antoine s’est pendu dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre.
Et Hannibal de répondre au directeur :
– Il ne s’est pas pendu, c’est moi qui l’ai accroché pour qu’il sèche…

Question de jugement

Les deux associés d’un cabinet d’avocats viennent d’engager une très jeune et très jolie secrétaire. Aussitôt, ils se montent un challenge pour déterminer lequel des deux couchera avec elle en premier, et ceci, bien qu’ils soient déjà mariés tous les deux. Finalement, le plus jeune des avocats décroche la timbale, et son associé vient aux nouvelles:
– Alors, dis-moi comment ça s’est passé? Elle est bonne?
– Bof…
Répond le jeune avocat,
– Ma femme est bien meilleure !
Quelques jours plus tard, le deuxième associé parvient lui aussi à coucher avec la nouvelle secrétaire. L’autre vient lui demander son évaluation de la nouvelle recrue:
– Alors, quel est ton avis sur la nouvelle?
– Ouais t’avais raison ta femme est bien meilleur !